Dernière chance black friday :
-55% sur toute la boutique avec le code #BLACKFRIDAY55 pendant 24h.

Le CBD peut-il soulager les rhinites ?

61a0e03ce364e.jpeg

Table des matières

La rhinite allergique encore appelée « rhume des foins » est un ensemble de symptômes révélant une inflammation de la muqueuse nasale. Elle se développe au contact d’un allergène auquel la personne souffrante a été exposée. Ainsi, les allergies comme la rhinite sont pour la plupart à l’origine de nombreux symptômes : ceux-ci se manifestent par une sur-réaction de votre système immunitaire en réponse à une substance spécifique. Notez que les allergies d’une manière générale peuvent s’avérer irritantes. Dans certains pays comme les États-Unis, elles affectent plus de 50 millions de personnes et constituent la sixième cause de maladie chronique. Au regard de ce tableau, peut-on faire usage du CBD et sous quelles formes (huile CBD, fleurs CBD, Infusion CBD,…) comme moyen de lutte contre les cas de rhinite ? Voici tout ce qu’il faut savoir !

Quid sur l’efficacité du CBD face aux rhinites ?

Le CBD est un constituant que l’on retrouve dans les fleurs de cannabis. Il a suscité durant ces dernières années, l’intérêt de nombreux scientifiques pour ses vertus biologiques sur les animaux et sur l’homme. De nombreux avis d’experts s’accordent sur le fait que les effets de ce cannabidiol impacteraient significativement sur le système endocannabinoïde.

Ce mécanisme dans l’organisme humain a en effet pour rôle de réguler et de modérer les processus physiologiques tels que l’humeur, le sommeil, l’appétit et la mémoire. Il est composé de cellules réceptrices CB1 et CB2. Ainsi, si vous souffrez de rhinites, le CBD parmi les nombreux cannabinoïdes qui existent est reconnu comme un produit susceptible d’intervenir pour le traitement de ce type d’allergie et de toute autre variété connexe.

C’est pour cette raison qu’il suscite l’intérêt des chercheurs. Ces derniers n’ont pas fini de parcourir tous les effets du CBD sur les symptômes de la rhinite allergique. Toutefois, selon les premiers résultats concrets, on peut retenir que le cannabidiol aurait un impact considérable sur le traitement de ce mal.

Quelle est l’implication du CBD face à l’inflammation générale ?

L’inflammation générale est l’une des premières manifestations de la rhinite allergique. Elle se manifeste par le gonflement autour des yeux et les blocages des voies nasales. Malgré qu’il n’y ait pas une étude approfondie sur les vertus anti-inflammatoires du CBD chez l’être humain, il a été tout de même démontré que cette substance réduit efficacement les gonflements issus de l’inflammation sur les animaux.

Quel effet produit le CBD sur les voies respiratoires et les yeux de celui qui souffre de la rhinite ?

Il est important de retenir que les symptômes de la rhinite peuvent se manifester sur les voies respiratoires et les yeux du malade. Cette affection peut également entraîner une apparition de démangeaisons sous la forme de dermatite allergique et d’eczéma.

Une étude menée il y a trois ans a montré que ce cannabinoïde provoquerait un effet anti-inflammatoire sur des sujets atteints de dermatite de contact allergique. D’autres réflexions scientifiques revendiquent l’utilité du CBD pour tout type de problèmes liés à la peau de même que les signes liés au « rhume des foins » tels que les démangeaisons. En définitive, il est à retenir que d’autres études et recherches sont en cours pour mieux ressortir les bienfaits du CBD sur les rhinites.

Comment faire usage du cannabinoïde pour les cas d’allergies ?

En ce qui concerne l’usage du cannabinoïde pour les cas d’allergies, il faut dire que chaque méthode d’administration à ses propres exigences par rapport au dosage, la biodisponibilité et les effets. Pour sélectionner la méthode qui vous semble la plus adaptée, il vous faudra tenir compte de plusieurs paramètres.

Pour ceux qui utilisent les pommades, huiles et lotions, le moyen qui leur est adapté est l’application de CBD par voie cutanée. En effet, les crèmes issues de ce produit peuvent être utilisées de sorte à exercer des effets locaux sur la peau et dans les couches qui composent cette dernière.

Notez que l’usage de comestibles au CBD est le moyen dont le délai d’action est le plus long. L’option comestible la plus utilisée est l’huile au CBD que l’on peut ingérer avec de la nourriture ou avaler seule. Cette méthode agit directement sur le système digestif avant d’intégrer la circulation sanguine et les récepteurs neuronaux.

La voie sublinguale est le dernier mode d’administration qui est utilisé. L’idée concernant ce moyen est de placer de l’huile au CBD sous la langue grâce à un compte-gouttes. Ensuite, vous gardez le liquide dans votre bouche pendant au moins 60 secondes puis vous avalez. Cette technique d’ingestion est différente de celle « comestible », car la muqueuse située sous la langue et à l’intérieur de la joue favorise une absorption instantanée dans la circulation sanguine.

Quels sont les traitements conventionnels de la rhinite allergique ?

Pour les individus souffrant de la rhinite allergique, il leur est appliqué des antihistaminiques qui constituent un traitement standard pour ce type d’allergie. Les histamines contribuent en effet à empêcher la prolifération des symptômes jusqu’à un certain niveau.

Notez également qu’ils peuvent produire des effets secondaires tels que des sécheresses buccales, des maux de tête, des somnolences et des nausées. D’un autre côté, le traitement sur la base de décongestionnants est une autre forme classique de médications contre les rhinites.

Ils aident en effet à limiter la congestion, mais également, ils poussent les vaisseaux sanguins du nez et des sinus à se contracter pour réduire ainsi leur gabarit de sorte qu’ils ne peuvent plus gonfler. Il faut préciser que contrairement à ces produits qui garantissent dans une certaine mesure un traitement contre la rhinite, le CBD quant à lui ne garantit pas un traitement scientifiquement approuvé, mais pourrait contribuer à réduire les symptômes d’allergies.

Retenez en définitive que la rhinite allergique est une infection qui se traduit par plusieurs symptômes. Ces derniers comprennent des écoulements et congestions nasaux. Les éternuements, la toux et la fatigue font également partie des signes récurrents. On observe également des gonflements au niveau des yeux. Si vous ne voulez pas recourir aux méthodes de traitements conventionnelles, le traitement à base de CBD pourrait être une alternative utile pour vous soulager de ce mal.

logo-dispensaire-cbd