FRENCH DAYS : -25% DE REMISE IMMÉDIATE AVEC LE CODE « FRENCH25 »

Manger du CBD, c’est possible ?

bonbon cbd

Table des matières

Les administrations par voie cutanée et par voie respiratoire sont les méthodes classiques d’usage du CBD à des fins thérapeutiques et récréatives. Un nouveau mode de consommation de cannabis a pourtant vu le jour. Cette nouveauté suggère de manger directement le CBD. Cette option nécessite quelques précautions.

Comment manger du CBD ?

Le cannabis fait à la fois office de plante psychoactive et de légume comestible, d’où son appellation de super-aliment.

Les formes de cannabis à savourer

Les adeptes des aliments au CBD profitent d’un large choix parmi les différentes possibilités. Dans sa forme originelle, la plante se déguste en salade. Une salade classique au CBD se compose de feuilles de cannabis, agrémentées d’oignons, de radis, de salade verte et de poivron. L’ensemble est arrosé d’une fine huile d’olive au CBD. Les graines de chanvre s’incrustent, quant à elles, dans les céréales, les pâtes et le pudding. En version sucrée, vous pouvez manger du CBD aux cookies, aux gâteaux et aux douceurs chocolatées.

Dans sa forme liquide, le CBD se savoure en :

L’huile de graines de chanvre permet d’assaisonner les salades et de frire des aliments. Elle ajoute une saveur de noix aux plats.

Le bon dosage du cannabis

La posologie est un point fondamental dans la consommation de CBD, car le cannabis est absorbé en une fois. À l’inverse, le vapotage permet de garder un contrôle sur la dose en fonction de la vape. L’achat de cannabis étiqueté facilite le dosage, car il suffit de respecter les instructions sur l’emballage. Toutefois, les aliments cannabiques s’avèrent plus complexes à doser. Dans ce cas, le volume dépendra de vos préférences :

  • une microdose de 2,5 mg pour bien démarrer ;
  • une dose de 5 mg pour obtenir un effet énergisant ;
  • une dose standard de 10 mg pour avoir un effet relaxant pendant 4 à 6 heures ;
  • une forte dose de 25 mg et plus dans un traitement médical.

Au cours de la préparation de CBD à manger, déterminez le ratio THC/CBD et organisez votre dosage en fonction de vos besoins.

Les bonnes pratiques

Manger du CBD vous expose à certains risques. Pour garantir votre sécurité, quelques précautions s’imposent. Lors de votre première expérience, commencez en douceur, à faible dose. Puis, espacez la dégustation de plusieurs heures, voire plusieurs jours. Évitez la consommation d’alcool, entre temps, car le mélange peut être fatal.

Avant la dégustation, pensez à remplir votre estomac de produits équilibrés et sains. Manger du CBD le ventre vide nuit à votre santé. Les aliments nutritifs comblent vos fringales post-cannabis.

Pour finir, ajoutez de la lécithine dans vos aliments cannabiques maison. Il s’agit d’un phospholipide présent dans les avocats, les végétaux et les œufs. Il lie les ingrédients entre eux et accroit la puissance du cannabis.

Pourquoi manger du CBD ?

manger du cbd cest possible

Le cannabis se diffuse dans l’organisme et procure un effet soft, à long terme. Dans quel intérêt manger du CBD ?

Pour s’approprier les propriétés thérapeutiques du cannabis dans son état pur

Manger de la fleur de CBD vous permet de profiter de ses composés phytochimiques, tels que les terpènes et les acides cannabinoïdes, à condition de les consommer crus. En effet, ces éléments sont sensibles à la variation de température et succombent sous l’effet de la chaleur. Ils se transforment, s’atténuent et disparaissent en fumant. Pourtant, les terpènes apportent une sensation de bien-être. Les acides cannabinoïdes apaisent l’esprit, renforcent la production des endocannabinoïdes, améliorent l’humeur et stimulent le système nerveux.

Pour combattre les douleurs

Le CBD combat l’inflammation et la sciatique. Il agit à l’image d’un antalgique et atténue la douleur. Cette faculté résulte de son action contre les chémokines et les cytokines, des médiateurs de l’inflammation. Ainsi, le CBD est l’allié idéal des personnes sujettes aux maux de dos, aux contractions musculaires et aux douleurs chroniques.

Dans le corps humain, le nerf sciatique est le plus long nerf de l’organisme. Il part du bas du dos, s’oriente vers les deux jambes et s’achève au niveau des pieds. Son irritation engendre une douleur insoutenable que l’huile de CBD peut réduire.

Le cannabis soigne aussi les affections cutanées. Riche en oméga-6, en oméga-3 et en acides gamma linoléniques, le CBD interagit avec les cellules de la peau et supprime les affections cutanées.

Pour maintenir une bonne santé

Le cannabis est un légume, même si son apparence est assez trompeuse. En tant que tel, il renferme des molécules saines et des nutriments par centaines, en l’occurrence :

  • des minéraux ;
  • des vitamines ;
  • des antioxydants ;
  • des protéines ;
  • des fibres.

Si vous détestez les légumes classiques, orientez votre choix vers le cannabis afin de maintenir une santé de fer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo-dispensaire-cbd
  • Connexion
  • Inscription