-20% sur votre première commande avec le code #DISPENSAIRE20 !

Conseils pratiques : comment conserver du CBD ?

comment-conserver-du-cbd

Table des matières

Le cannabis industriel CBD est un produit d’origine naturel qui a une durée de vie limitée. C’est un concentré de cannabinoïdes à vertu thérapeutique. Anti-inflammatoire, ce psychotrope est d’une part le mode de sevrage parfait pour arrêter de fumer du tabac, du chanvre ou toutes autres herbes.
D’autre part, il permet de renforcer le système immunitaire par stimulation du système nerveux chez certains malades. Cette utilisation du CBD permet de réduire les symptômes de certaines maladies comme : la schizophrénie, l’épilepsie, la sclérose en plaques et d’autres maladies d’ordre physiologique.

Pour bénéficier de tous les bienfaits du CBD au fil du temps, il est important d’appliquer quelques conseils pratiques pour bien le conserver.

comment-conserver-huile-cbd

Conseils : comment conserver son CBD dans le temps ?

Conservation à l’abri de la lumière

Pour conserver les principes actifs du cannabinoïde, il faut à tout prix l’isoler des rayons UV. En utilisant des psychotropes contenant du CBD, il est primordial de les tenir à l’écart de toute exposition à la lumière du jour ou UV. C’est un produit d’origine végétale qui se dénature au fil du temps.

Il faut donc la conserver à l’abri de la lumière pour augmenter sa durée de vie et par la même occasion conserver son efficacité. La lumière endommage vite les plants qui rentrent dans la composition de la grande majorité des CBD. La forte exposition de votre cannabinoïde à la lumière abîme les trichomes contenus dans les fleurs de cannabis.

Conversation à l’abri de l’air

L’air est cet élément naturel qui rentre dans le processus de décomposition des végétaux. En tant que dérivé végétal, l’air accélère la décomposition de vos actifs de cannabinoïdes.
Une trop grande exposition à l’air altère les vertus médicinales de votre dérivé de cannabis ou de chanvre indien. Une quantité importante d’air agira comme accélérateur de vieillissement sur tous vos produits CBD.

Pour conserver efficacement les terpènes d’origines végétales, il faut éviter de les exposer au bon vouloir de l’air. Protégé de l’air, il conserve leurs arômes et leurs principes actifs. Pour une bonne conservation de vos produits CBD, il faut absolument les protéger de l’air.

bien-conserver-fleur-cbd

Conservation à l’abri de l’humidité

Pour conserver du CBD, il faut le tenir loin de l’humidité. La forte humidité est le climat idéal pour développer des champignons, des moisissures et toutes sortes de parasites qui détruiront l’effet psychoactif bienfaisant du CBD.

Les avantages thérapeutiques de cette substance psychotrope seront ainsi réduits à néant si vous l’exposez à une trop forte humidité. Le CBD médicinal ne doit cependant pas être conservé dans un endroit trop sec. Il faut le minimum d’humidité pour conserver ses principes actifs sans les dégrader.
En cas de doute du niveau d’humidité idéale pour conserver votre CBD, vous trouverez dans le commerce des dispositifs de conservation qui permettent d’obtenir le niveau l’humidité idéale.

Conservation à l’abri de la température

Les fortes températures ne sont pas recommandées pour conserver du CBD. Il faut le conserver dans un environnement stable. La température ne doit être ni trop chaude ni trop froide. Il faut un équilibre pour ne pas dénaturer le CBD. Les propriétés anti-inflammatoires du cannabis thérapeutique disparaissent dans des températures extrêmes. Il faut donc trouver le juste milieu entre les températures chaudes et froides pour une conservation optimale de vos concentrés de cannabinoïdes.
Les nutriments, les aromatiques et les acides animés essentiels du CBD ne survivent pas dans les températures trop fortes. En forme de complément alimentaire, des huiles essentielles ou encore de produits cosmétiques, il faut protéger votre CBD de la température.

Protéger ses produits à base de CBD

Conservation de l’huile de CBD

Pour conserver l’huile de cannabis ou l’huile de chanvre indien, il faut prendre des dispositions spéciales. Les huiles de CBD se conservent et se vendent dans des bouteilles solides et teintées pour les protéger de la lumière. Outre ces dispositions de base, il faut conserver votre huile dans un récipient hermétiquement fermé et loin des rayons UV.

Pour augmenter sa durée de vie, il faut bien renfermer après utilisation et le mettre dans une armoire sèche et à l’abri de la lumière. La propriété anti-inflammatoire et thérapeutique de l’huile est bien conservée en respectant ces recommandations.
L’inhalation de l’huile n’entraîne pas d’addiction et vise à soulager des douleurs et des troubles psychotiques.

Conservation de la fleur de CBD

Les fleurs sont vendues sur le marché et sont l’un des produits issus du cannabis dont l’usage et la vente sont légalisés. Il faut éviter de le stocker dans un environnement frais ou trop chaud. Il faut des conditions de stockage adapté pour conserver tous les principes actifs de votre fleur de CBD.
Il faut donc la protéger de l’air, de l’humidité, de la lumière, du froid et des températures trop élevées. Ce dérivé du cannabis peut être utilisé en chimiothérapie pour soulager les malades et leur permettre de supporter la douleur et le poids du traitement.

Tout comme tous les autres produits CBD, il faut une bonne conservation pour bénéficier de ses bienfaits thérapeutiques sur le système nerveux et immunitaire des personnes souffrantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo-dispensaire-cbd
  • Connexion
  • Inscription