-30% SUR TOUTE LA BOUTIQUE AVEC LE CODE #FETEMUSIQUE JUSQU’AU DIMANCHE 20 JUIN

Le CBD pour lutter contre la dépendance à la cocaïne

huile-chanvre-associee-au-chanvre-plancher-

Table des matières

La toxicomanie constitue aujourd’hui un problème majeur de santé publique. Elle intéresse plusieurs millions de personnes dans le monde entier et le conseil minimal d’arrêt (le fait de de conseiller à un toxicomane d’arrêter la consommation d’une substance à fort potentiel d’addiction au risque de mourir) ne semble pas porter un réel impact. De nombreux médicaments sont aujourd’hui utilisés pour en venir à bout, mais ils favorisent eux aussi un phénomène d’accoutumance, ce qui ne règle pas efficacement le problème non plus. Cependant, des études réalisées ces dernières années semblent indiquer que le CBD constituerait un remède efficace contre la dépendance à la cocaïne.  Qu’en est-il réellement ?

 

feuilles-cannabis-chanvre-pour-concept-medecine-

Comment devient-on dépendant du cannabis ?

Pour mieux comprendre le rôle que pourrait jouer le cannabidiol dans le sevrage au cannabis, il est important de comprendre comment l’on en devient addict. Tout le processus se déroule au niveau du cerveau humain. Sur ce dernier, se trouvent en de multiples endroits, des récepteurs aux cannabinoïdes, des substances contenues dans le cannabis. Lorsqu’on en ingère, ces derniers se fixent sur ces récepteurs, en majorité au niveau de la zone corticale dévolue à la récompense et au plaisir. Il en résulte une production importante de dopamine, un neurotransmetteur responsable du bien-être. Lorsque cette consommation devient régulière, l’organisme ne sait plus s’en passer et développe du coup une addiction délétère pour la santé en général.

Le point des recherches actuelles sur la question

De nombreuses études sont menées aujourd’hui sur les possibilités thérapeutiques pour vaincre la dépendance à la cocaïne. Ces dernières devraient également atténuer le syndrome de manque, ne pas être source d’une autre dépendance, ni provoquer d’importants  effets secondaires  sur la santé. Aucune substance n’est pour le moment désignée comme présentant ces propriétés sur l’homme. Toutefois, des essais réalisés sur les animaux  se sont avérés concluants et donnent du coup beaucoup d’espoirs. Ils présentent tous comme molécule qui parviendra très certainement à libérer plusieurs personnes de l’emprise des drogues, le CBD. Le mécanisme par lequel ce dernier devrait pouvoir réaliser cela est de même plus ou moins connu.

En effet, il agirait de la même façon que le fait la cocaïne, mais en produisant des effets nettement différents. Après, son ingestion, il se fixerait aux récepteurs aux cannabinoïdes sis au niveau du centre du plaisir du cerveau, et provoquerait comme effet, un état de satisfaction. Seulement, il n’interfèrerait point avec le fonctionnement cérébral, ce qui fait qu’il n’occasionnera pas d’accoutumance. De plus, il a été prouvé par de nombreuses études que le CBD utilisé même en des doses excessives n’avait pas de conséquences fâcheuses sur la santé. Le monde médical devait donc avoir sous peu, une solution très efficace pour venir à bout du phénomène d’addiction à la cocaïne, le CBD plus précisément.

Quel effet a le CBD sur la consommation de la cocaïne ?

Comme précisé plus haut, aucune étude n’a encore porté sur l’humain. La majorité sinon la totalité des données recueillies jusque là sont toutes relatives aux souris. Chez ces dernières, il a été prouvé la prise de CBD réduisait fortement leur propension à consommer de la cocaïne. Cependant, cet effet n’est produit qu’à partir d’un certain seuil. Autrement dit, quand ses doses sont faibles, le CBD ne peut réussir à empêcher un être à  recourir à de la cocaïne. Aussi, a-t-on constaté que par fixation sur les récepteurs de la cocaïne, le CBD augmenterait le seuil de stimulation de ces derniers et diminuerait leur réceptivité aux ligands de la cocaïne. L’une des conséquences de cela est que les circuits de récompense responsables de l’addiction à la cocaïne réagiraient moins à l’action de la cocaïne.

Par ailleurs, il est connu de tous qu’il s’installe chez tous les toxicomanes en cas d’absence de prise de leur drogue, un ensemble de manifestations qu’on dénomme syndrome de sevrage. Le degré de gravité de ce dernier est variable, allant d’un simple inconfort à un coma. Il est donc primordial qu’une molécule capable de soustraire une personne à la dépendance d’une substance psychoactive puisse réduire l’intensité des symptômes du manque. Le CBD se révèle être là également, la solution optimale. Il possède en effet, des effets relaxants qui peuvent masquer efficacement l’état anxieux consécutif au manque de cocaïne. Enfin, il permettrait d’éviter toute rechute, même plusieurs années après.

huile-chanvre-associee-au-chanvre-plancher-

 

La correction des dégâts causés par la cocaïne

La consommation de la cocaïne cause de sérieux dommages à l’organisme. On peut citer entre autres la survenue du mal épileptique, la genèse de certains cancers et des atteintes hépatiques. Il se fait cependant que le CBD a un effet thérapeutique sur chacun de ces troubles. En effet, il constitue un puissant anticonvulsivant, limite la propagation d’un processus tumoral et protège efficacement le foie où il dispose également des récepteurs.

Ainsi, le CBD pourrait constituer dans un avenir proche, une solution efficace pour venir à bout du phénomène d’addiction à la cocaïne. Tous les espoirs sont placés en lui et il ne fait aucun doute  qu’il agira favorablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo-dispensaire-cbd
  • Connexion
  • Inscription