🍂 C’est l’automne !! | Toute la boutique à -40% avec le code #AUTOMNE40

Le CBD est-il efficace pour traiter les symptômes de la grippe ?

619f4565b1355.jpeg

Table des matières

Notez cet article

Généralement, il est facile de reconnaître les symptômes de la grippe. Ses manifestations sont entre autres les maux de gorge, l’écoulement nasal, la toux et les éternuements. Pour la plupart des personnes ayant un système immunitaire sain, ces symptômes disparaissent au bout d’une semaine. Si chez vous ils persistent, pensez alors à vous faire soigner. Dans ce but, utiliser du CBD ou cannabidiol pourrait être une solution intéressante. Plus précisément, d’après certaines études, la molécule de cannabis serait très efficace pour lutter contre la grippe. Tour d’horizon sur le CBD et son efficacité à traiter les signaux de la grippe !

Le CBD peut-il atténuer les symptômes la grippe ?

La grippe n’a pas de médicament. Si vous êtes grippé, vous devrez l’endurer jusqu’à ce que votre corps élimine l’agent pathogène. Toutefois, il existe des traitements conventionnels élaborés pour atténuer les manifestations de cette maladie. Les thérapies alternatives telles que le zinc, la vitamine C et d’autres plantes médicinales peuvent également être utiles à cette fin.

Il se pourrait que le cannabis appartienne à cette dernière catégorie. Pendant des milliers d’années, les Hommes ont utilisé cette plante pour lutter contre diverses affections. De l’avis de plusieurs chercheurs, de nombreux composés phytochimiques du cannabis auraient un potentiel thérapeutique. Ceux-ci seraient efficaces pour combattre certains symptômes de la grippe.

Inflammation

Très souvent, toutes les manifestations de la grippe sont dues à une inflammation. Votre système immunitaire est alors à l’origine des symptômes tels que l’écoulement nasal et le mal de gorge. En réalité, le corps déclenche une réaction inflammatoire pour une raison principale : permettre aux globules blancs de traverser facilement les tissus et d’atteindre le site de l’inflammation.

Quoique servant une fin, l’inflammation peut être inconfortable. C’est pourquoi, les médicaments anti-inflammatoires sont parfois prescrits en cas d’état grippal. Il se trouve que le cannabidiol posséderait des propriétés anti-inflammatoires.

Une récente étude a testé son effet sur l’inflammation des voies respiratoires chez des rats asthmatiques. Après administration du CBD, les chercheurs ont découvert que le cannabinoïde réduit non seulement les symptômes inflammatoires, mais améliore également le processus de remodelage du système respiratoire. Il exerce ces effets immunomodulateurs via la signalisation des récepteurs CB1 et CB2.

Une autre étude a révélé que le CBD améliore les fonctions pulmonaires et réduit l’inflammation chez la souris. Une analyse supplémentaire a étudié ses effets sur la fabrication de cytokine dans les cellules de l’organisme. Les cytokines sont des molécules de signalement utilisées pour contrôler la réponse inflammatoire. Le CBD s’est avéré être un puissant inhibiteur de la production de cytokines.

Douleurs physiques

En plus d’atténuer l’inflammation, le CBD permettrait de soulager les douleurs causées par la grippe. Des travaux menés en 2007 ont montré qu’il est un traitement oral efficace contre les douleurs neuropathiques et l’inflammation chronique chez les souris. Associé au tétrahydrocannabinol, il se pourrait que le CBD soit plus efficace contre les douleurs musculaires et articulaires. Les chercheurs ont découvert qu’il potentialise et prolonge les effets analgésiques du tétrahydrocannabinol.

Insomnie ou sommeil de mauvaise qualité

Le manque de sommeil a un impact majeur sur la fonction immunitaire.

En réalité, les personnes qui dorment peu courent le risque de tomber malades après avoir été exposées à l’agent pathogène de la grippe. Dormir suffisamment peut améliorer la vitesse à laquelle le corps se remet de la maladie. Des chercheurs suggèrent que le CBD peut aider les personnes grippées à avoir un sommeil ininterrompu.

En outre, il permet de réduire le temps nécessaire pour s’endormir. De nombreuses souches de cannabis produisent de grandes quantités de myrcène. Cette molécule a des propriétés soporifiques. Ainsi, tout comme le cannabidiol, elle bonifierait la relaxation musculaire et augmenterait le temps de sommeil d’après des expériences menées sur les souris.

Comment consommer du CBD en cas de grippe ?

cbd-grippe

Il existe de nombreuses façons de consommer le cannabidiol. Si vous envisagez l’utiliser pour soulager les symptômes de la grippe, gardez à l’esprit que vous ne devez pas le fumer. Bien que fumer puisse vous aider à vous sentir un peu mieux, la fumée et la chaleur peuvent irriter vos muqueuses et voies respiratoires.

En outre, il se peut que cette substance aggrave la toux et les maux de gorge. Afin d’éviter cela, il est préférable d’ingérer le CBD. En l’ingérant, vous tirerez profit de tous ses bienfaits sans courir le risque de subir les effets négatifs de la combustion. Contrairement à la fumée, la vaporisation à faible température empêche l’altération des cannabinoïdes contenus dans le cannabis. L’absence de combustion facilite l’inhalation du produit.

Une tasse de thé et de CBD serait aussi adaptée pour lutter contre la grippe. En consommant du thé de cannabis, vous bénéficierez de tous les bienfaits du cannabidiol d’une manière moins conventionnelle. Par ailleurs, l’association du thé et du CBD améliorerait votre sommeil et votre condition physique.

Il est également conseillé de consommer le CBD sous forme d’huile ou de teintures, si vous voulez éviter l’inflammation des muqueuses. Des analyses ont révélé que l’huile de CBD peut aider à soulager la grippe. L’huile à spectre complet de haute qualité renferme de nombreux cannabinoïdes et terpènes synergiques. Ceux-ci peuvent conduire à un rapide soulagement.

CBD et les médicaments contre la grippe : est-il prudent de les associer ?

Si vous prenez des remèdes contre la grippe, vous devez consommer le CBD avec prudence. Les médicaments peuvent modifier la façon dont les composés psychoactifs du cannabidiol sont assimilés par l’organisme. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un risque sérieux, la combinaison de cannabis avec des médicaments pourrait avoir des effets sédatifs. En outre, elle augmenterait les effets de somnolence et altérerait les fonctions de la cognition. Ainsi, vous pourriez avoir de la peine à vous concentrer.

Bien plus, certains de ces cachets ont des conséquences chez les personnes sensibles. Ils occasionnent des effets secondaires à l’instar de la sécheresse de la bouche, des confusions, des troubles de la vision et de la fréquence cardiaque. L’utilisation du CBD peut accentuer ces effets.

Si vous êtes un consommateur occasionnel, évitez de prendre du cannabidiol et des médicaments contre la grippe simultanément. Si vous l’utilisez régulièrement, n’excédez pas votre dose habituelle. Au besoin, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la santé afin de bénéficier de précieux conseils.

 

logo-dispensaire-cbd